"L'amour du village durera tant que vous n'aurez pas honte, de ce que vous avez fait, ou dit de lui ! " Qui a vist Cassis et noun cassis-forum.com, a ren vist.





- Mise à jour le :19 novembre 2019 à 12H00 - (2.124 photos)

Ah, ce bon vieux temps !
A la base, l’idée d’un dossier d’image du «Cassis d'autrefois» nous était venue il y a déjà quelques années…. Un premier jet sur le Gabian, avec uniquement des photos de paysages du Cassis ancien… mais c'est à l’occasion d’un message sur cassis-forum en mars 2008, dans lequel on y parlait des compères FREDO et PACHO, que des intervenants souhaitaient situer ces personnages... c’est alors que Georges Boyer se proposera aussitôt pour me faire parvenir la photo (voir ci-contre) …la première de cet album et le début de cette belle aventure que j’ai nommé « les Figures du vieux Cassis » sachant que je porte autant d’intérêt sinon plus, aux personnes qu’aux pierres de mon village.
La démarche ou le "concept" comme on dit aujourd'hui, c'est de mettre en relation les habitants du village en faisant appel à leurs souvenirs, aux cassidens collectionneurs de photos et internautes passionnés.
Jusqu'à présent personne n'avait cherché à rassembler tout un village dans la construction de son album de famille, consultable sur Internet !
Faut dire, que quand on connaît les cassidens, il faut être un peu fou pour y croire, non ? Et pourtant c'est possible, et ça marche !
Comme quoi, une idée un jour peut être partagé le lendemain, c'est ça le net. Avoir l'idée que personne n'a eu, la réaliser et toucher plein de gens, c'est faisable avec le net. Le mérite du net c’est de permettre aux idées d'exister sans intermédiaire et à moindre coût, juste pour le plaisir de partager.

Philippe Siepen (Rédacteur du "Gabian Déchaîné")

Bienvenue dans le dossier des « Figures de Cassis »
...qu’il nous appartient, ensemble, d’enrichir !


- FREDO et PACHO
(Photo de Georges Boyer)

= dernières photos mises dans les dossiers.

 
Les cassidens du port :
les pêcheurs...

Les cassidens du centre :
employés, commerçants
...
Les cassidens/nes de
la terre, les vignes...
Les cassidens et
la pierre de cassis...
Les cassidennes...

Les cassidens
conscrits, militaires...

Les cassidens/nes
et le sport...
Les cassidens/nes à l'église :
baptême, mariage


Les cassidens/nes...
sur le banc des vieux...

Cassis et les joutes...
les courses de bettes
...

Cassis et sa clique
orchestres et défilés


Les cassidens
et la chasse...

Les cassidens et
les bateliers...

Cassis et les célébrités
de passage...
Cassis et la
politique, les notables...

Les cassidens/nes
en vadrouille...

Les cassidens/nes
en fête et banquet...

Cassis à l'époque de
l'occupation à la libération


Les cassidens/nes...
culture et tradition...

Les cassidens/nes...
Ados et enfants...

Les cassidens/nes...,
...photos de classes...

 
Le Cassis Ancien...
Vues générales...
Le Cassis Ancien...
Le port...
Le Cassis Ancien...
Les rues, places et maisons...

Le Cassis Ancien...
Les calanques...
Le Cassis Ancien...
Les plages et rochers...

Le Cassis Ancien...
Les monuments, ouvrages.

...à voir aussi :

Les cassidens/dennes
en dessins et peintures...

Le Cassis Ancien...
Lieux insolites, divers...

Le Cassis Ancien...
en vidéo...


La presse en parle !
 
 


Nous lançons un appel à tous ceux qui parcourent ce dossier, regardent nos anciens, se rappellent des souvenirs… et qui souhaitent eux aussi participer en nous aidant à le compléter !
Vous pouvez le faire directement en m’adressant la photo (voir mon adresse e-mail ci-dessous) ...ou bien passez sur le port à Cassis… demandez à Cathou, Claudie, Georges, André ou Philippe ! (ils sont également des figures vivantes que tout le monde connaît)

Votre attention : «Une photo n’a de véritable valeur que si on est capable de la situer».

Certains critères sont donc importants :
- le nom de la personne qui a envoyé une photo et le nom de la personne ou de la famille qui l’a propose.
- la date, même approximative, le lieu… mais surtout le nom des personnes qui y figurent (pour les femmes, le nom de jeune fille éventuellement)


- lecassiden@hotmail.com

___________________________________


- A vous tous, les amoureux des "figures" :)
Merci pour vos touchants messages, vous êtes nombreux à me témoigner vos sentiments par mail après avoir parcouru ces photos... C'est un travail commun qui repose sur la participation de plusieurs cassidens-ennes... je ne suis que la petite main qui a eu l'idée de les assembler... Il faut donc remercier tous les associés à cette aventure (voir leurs noms sur chaque photo).

C'est avec Georges Boyer que commencera cette quête aux figures avec des images de vieux cassidens, des pêcheurs principalement, qui donneront un vrai sens au nom de "dossier des figures".
Sans oublier André Jayne qui m'aura soutenu et motivé depuis la première heure, avec l'efficacité de Cathou Sighièri sans qui nous n'en serions pas à plus de 2000 photos, et tous les autres aussi qui se seront ralliés à l'aventure... Henri ANTONIOTTI, Roger Frosini, Dany Teisseire, Delphine & Marius BONNET, Claudie ABATZIS, Pierre Siepen, Renaud Vaschetto, Servane Rouault, Roger Cléret, Georges POURRIERE, Philippe Liautaud, Massiac Patrick de la part de Vincent ANTONIOTTI, Renaud Vaschetto, Monique Blanc, Huguette et André RUIZ, Michel Revest, Guy Perrin, Dominique Dumonteil, Christian Bottega, Franck ETNA, Richard Asso, Christelle Azzopardi-Cornette petite fille de Claude Isnard, Sandrine fille de Danielle Maéro, Eliane Provana, Jean Castelot, Laure MAGNALDI, Nadine Vitali, Laurence Michelesi, la petite fille Vivanti, Roger Planchon, Laure MAGNALDI, Henry Del Ré, Gilbert Delmas, Olivier Dumon, Roger Planchon, Elodie Carlini, la fille d'André BOSSOLINI, Christian Guatelli, Bernard VARINI, Joel Morini, Jean Castelot, Damien ERNEST,
Yvette Pascuito/Desous, Michel Revest, Bernard COLOMBANI… et tous ceux qui ont confiés leurs photos de familles à ces personnes,
- merci à tous :)

___________________________________

Chaque jour je reçois un lot d'images et bien sûr, je suis le premier étonné de l'ampleur que prend ce dossier, qui commence à représenter le village comme nous l'avons connu dans le temps à travers les figures qui l'animaient.
Alors, Cassis était un petit paradis, mais sans cette communauté qui lui donnait son âme, il n'aurait été qu'un tas de Caillasses... La nuance est certainement là, entre le Cassis de nos mémoires, et le Cassis «carte postale» qu'il est aujourd'hui pour la majorité ?!
En tous cas, c'est aussi un plaisir d'autant plus grand, sachant que vous y trouvez un moment de bonheur, de souvenirs, d’émotion... ou plus encore ?!

Amitiés cassidens-ennes,
Philippe Siepen (alias Truchon)
Lecassiden@hotmail.com

___________________________________

Des messages pris au hasard... celui-ci de Yvette Pascuito/Desous (le 27 janvier 2017)

Objet : le gabian déchainé

Je voudrais vous féliciter pour le très beau travail que vous avez fait en créant ce site. C'est un travail extraordinaire.
Je suis Yvette Pascuito fille de Ange Pascuito et Marguerite Curcio, je suis née à Cassis et j'ai épousé toujours à Cassis mon époux Jean François Desous. Grâce à vous, j'ai pu revoir des figures de mon enfance et j'ai beaucoup apprécié. C'est pourquoi, je désire participer à ce beau projet en vous envoyant des photos de ma famille.
Voici en pièces attachées trois photos de mes grands parents Jean et Joséphine Curcio ainsi que leurs deux filles : Marguerite (ma mère) et sa soeur Marie Louise.
Par ces trois photos, je fais un essai. Dites moi si ça vous convient et j'en enverrai d'autres.

Cordialement
Yvette Pascuito/Desous

___________________________________

Un reçu de Dominique Dumonteil

Le Gabian, bonjour.

Tout à commencé par une phrase que disait ma grand-mère : "pitchon, buvez pas l’eau du canal, aquo ès fébrous". Mais ou passait donc ce canal, à Cassis.

Après quelque clics et les recherches m’ont fait trouver votre site par hasard.

Je me nomme Dominique Dumonteil 55 ans, je suis le fils de Régis né à Cassis, petit fils de Ferdinand Dumonteil et Josephine (née Jacquet, fille de Mountcher le Braconnier).

Mon grand-père faisait sonner les cloches de l’église et a fait l’instituteur de l’école privée des garcons jusqu’à 1953, date de son départ de Cassis.

Je vous fais parvenir les deux seules photos en ma possession. Elles ont été prises le jour du pot de départ.J’en remercie le photographe inconnu.

Sur celle cadrée horizontalement on voit de droite à gauche : Ferdinand Dumonteil, son épouse, son fils Raymond, son fils Paul (avec la montre). Sur la photo cadrée verticalement de droite à gauche, on peut voir : Phylomène Estoupant, André Loicq (avec la cravate), Ferdinand Dumonteil (avec un verre), Riri Chabert (de la Ferme Blanche).

La lecture de votre site m’ a rappelé des souvenirs de souvenirs de ma famille. Bien sûr Gabotche et son cousin « l’homme à la saquè », la gare à caca, Tolosan des Jeannot qui ventilait la merde, les histoires de prossessions, des privations de la guerre... les perles des élèves dont on retrouve les noms de famille dans vos abums.

Bien sur Cassis a bien changé mais c’est toujours un coin agréable ou il fait bon trainer après le rush touristique et habitant Marseille j’y vais prendre le bain en fonction du vent dominant, d’un coté ou de l’autre.

Amicalement,
Dominique Dumonteil.

___________________________________

Un autre messages... reçu de Frankie (Françoise-Jacqueline Lecareux)

Bonjour à tous,

Je suis arrivée sur votre site par hasard et là, je me suis pris une grande claque qui m'a renvoyée ..... presque 50 ans en arrière. :-) Ce site est purement génial. C'est vraiment un grand bonheur.
J'ai vécu à Cassis. Je n'aurais jamais dû en partir. :'( Je m'occupais du petit salon de coiffure de Gaston, sur le Port, au 1er étage d'une maison où habitaient Jo et Henri Marnac, à côté d'une épicerie ("Teisseire", je crois), et me semble-t-il près d'une l'horloge que je ne retrouve sur aucune photo.
Parisienne, je suis d'abord venue faire une saison en 1962, puis et je suis revenue pour y vivre pendant 2 an. Hélas, j'ai été obligée de repartir pour raison familiale. C'est une des plus grandes bêtises que j'ai faites dans ma vie. :'(
Qu'est ce que c'était chouette. :-) J'ai vraiment passé de bons moments. Les gens étaient sympa, simples, et la vie hors saison vraiment agréable. On était toute une bande de copains de tous ages, qui se retrouvait le soir chez Françoise Trénet et son K-6 Club niché au fond du Bar de la Marine. J'étais également super "copine" avec les pêcheurs qui m'avaient baptisée "Bigoudi". Ils m'appelaient par la fenêtre pour manger des oursins dès le matin : avec "l'assent" << Oh ! Bigoudi ! T'oublies pas ta bouteille ! >> La journée commençait bien !!!! :-D
Peut-être quelqu'un se souviendra-t-il de moi. J'ai retrouvé une vieille photo que je vous envoie. Elle a été prise par la Presse locale. Les anciens reconnaîtront Yette, François, Perdican et, en vedette, Georges Ulmer. Il manque TonTon. ;-) Yette était venue me sortir de mon salon pour poser sur la photo. Les honneurs de la presse ; rien que ça !!! :-D
Sur votre site, j'ai revu avec bonheur beaucoup de personnes que j'ai connues. J'avais oublié les noms mais pas les visages. Je me souviens de Christian Vanni qui était un véritable ami et de Jo Marnac qui m'a tellement fait rire avec son humour décapant et qui me faisait tourner en bourrique avec ses mèches rebelles. :-)
Je sais que j'ai d'autres photos, mais où sont-elles ? Je cherche dès que j'ai un moment.

Toute heureuse, je retourne à ma lecture et je vous souhaite une bonne journée.

Frankie (Françoise-Jacqueline Lecareux)

___________________________________

Les dossiers du gabian de Cassis-Forum © 2001-2017 - Design et codes Philippe Siepen